Il existe un  phénomène musical qui prend d’assaut la sphère musicale digitalisée : Le Gqom. Né dans les townships de Durban en 2014 , ce mouvement est peu à peu en train de conquérir la planète et compte des acteurs présents sur la scène clubbing sud africaine tels que  DJ Lusiman et DJ Lag.

Ce genre se base sur des instrumentaux composés principalement de percussions qui rappellent, à quelques détails près, les bases du kwaito, autre style musical populaire en Afrique du sud.

Pour explorer en détail l’effervescence autour de ce courant, les équipes de Redbull Music Academy sont allés rencontrer directement les concernés et ont réalisé un mini documentaire que nous vous invitons à regarder ci-dessous.