A mi-chemin entre trap et rnb, Luni est de la nouvelle génération sur laquelle il va falloir compter pour bousculer la donne. Dans un rap français de plus en plus eclectique, le jeune rappeur du Val de Marne reste encore très peu connu du grand public. Agé de 25 ans, 2017 marque un tournant dans sa jeune carrière avec sa série de EP nommée au rythme des couleurs qui définissent ses émotions du moment.

Une série de concepts dont le premier projet intitulé NOIR est sorti en janvier 2017, une période très marquée pour l’artiste. Suivra ROSE, lancé en Mars et qui aborde plutôt des thématiques liées à l’amour et à sa relation avec les femmes. Ce qui distingue Luni et nous conforte dans l’idée qu’il est un talent à suivre de près c’est son habileté à glisser les mélodies qu’il faut sur ses morceaux. De ses prods chills à ses textes poétiques, l’artiste nous emporte dans son univers et nous fait ressentir ses émotions comme il le sent. ORANGE, troisième projet extrait de la série est à l’opposé de ce qu’on écoute habituellement de lui. Plus festif et moins sombre que les précédents, on découvrira une autre facette de Luni, qui reste malgré tout égal à lui même notamment dans ses textes.

Une quadrilogie qui s’achève sur BLEU, dernier opus à son actif. 4 morceaux comme sur les autres EP dont l’ambiance principale évoque la nuit, le blues, et toutes ces émotions où l’artiste est en introspection face à lui même. Mention spéciale pour le titre « Nuit tombe » qui définit assez bien l’etat d’esprit du projet. Luni, un de ces artistes qui fait primer la qualité sur la quantité et sur lequel il faudra miser dans les prochains jours.

Facebook Comments

Téléchargez l'application mobile Black Square