Cette fin d’année a été particulièrement mouvementée émotionnellement pour la communauté noire à travers le monde , particulièrement avec la découverte d’un trafic d’esclave qui a court en Lybie. De nombreuses réactions ont été observées, aussi bien sur internet que dans les rues, car à Paris ont eu lieu quelques manifestations en signe de protestation ainsi que des rencontres à l’échelle politique notamment entre des militants et Alpha Condé, président de l’Union Africaine .

Parmi les réactions, on a également noté celle de l’artiste américain d’origine ghanéenne Kofi Dua, qui a choisi de se servir de son art pour sensibiliser au caractère inhumain de cette pratique. C’est ainsi qu’il a réalisé une série de photos qu’il a appelé “Not For Sale”. Le principe du shooting a été de prendre en images un père et sa fille avec des étiquettes marquées “Not For sale” , comprenez en français “Pas à vendre”.

A la série de photos s’ajoute également une vidéo poignante que vous vous proposons de découvrir ci-dessous.

Téléchargez l'application mobile Black Square