7000 km environ séparent Londres de Lagos, la ville qui a vu naître et grandir Flohio, nouvelle perle du rap made in UK. Avec un flow et une gestuelle qui ne vous laisseront pas indifférent, son charisme reste palpable tant dans son attitude que dans sa façon de « kicker » sur l’instrumental. Nigériane d’origine et aujourd’hui basée à Bermondsey, une ville du sud de Londres (South London), Funmi Ohiosumah de son vrai nom attire depuis peu l’attention et l’approbation de tous.

Poétique et émotionnelle, Flohio raconte son vécu dans sa musique car pour elle il n’y a que ça de vrai. Elle travaille depuis ses débuts, en symbiose avec le duo de producteurs londoniens God Colony et sera même cité par Naomi Campbell dans Vogue comme l’une des artistes UK à suivre de près. Flohio veut dépasser les barrières et ne se considère pas comme juste une rappeuse mais comme une artiste à part entière. Une artiste qui impacte positivement sa communauté. De « Bands » son premier single officiel à « 10 more rounds » sa dernière sortie, Flohio gravit peu à peu les marches en route pour son ascension.

Quand on lui demande dans quel genre classer sa musique, elle refuse d’y répondre car elle ne saurait le définir. Elle affirme être capable de poser son flow sur n’importe quel style ou tempo, ce qui la pousse à se réinventer sans cesse. Un premier EP « Nowhere Near » sorti en 2016 l’aura propulsé au devant d’une scène londonienne constamment en ébullition. Maintenant sous les feux des projecteurs, son plus gros souhait serait de voir sa musique traverser la Manche et parcourir le monde entier. Nous pouvons affirmer sans hésiter que Flohio a les atouts pour.

Facebook Comments

Téléchargez l'application mobile Black Square