Dans la texture de la peau, l’architecture détaillée et les personnages eux-mêmes, la nouvelle collection de dessins de l’artiste plasticien Toyin Ojih Odutola est une exploration ludique mais aussi provocatrice du pouvoir et de la représentation dans l’art conventionnel. Née au Nigeria et élevée en Alabama, la dernière collection d’Odutola, Testing the Name, est le chapitre suivant d’une histoire fictive sur deux familles aristocratiques nigérianes réunies par le mariage de deux hommes.

Toyin Ojih Odutola

Combinant le portrait traditionnel, qui ne comportait que des sujets blancs et des techniques modernes, Odutola construit une narration intéressante basée sur des observations personnelles et son entourage.

Elle dépeint ses scènes au pastel, au crayon et au fusain, créant des dessins en couches qui explorent la construction de la couleur de la peau. Au lieu d’un sujet tout simplement noir ou blanc, Odutola transforme la peau en brins ombrés complexes. On vous laisse avec une esquisse de son travail

Facebook Comments

Téléchargez l'application mobile Black Square