La semaine dernière avait lieue la Fashion Week de New York. A tout le faste et le ballet de célébrités s’est joint un invité inattendu,  le mouvement « Black lives matter ». C’est le designer Kerby Jean-Raymond qui, par le biais de sa marque Pyer Moss, a délivré un message pour dénoncer les brutalités policières et le racisme. Sa précédente collection, nommée « They have names » , rendait hommage à des hommes noirs récemment tués par la police que sont Eric Garner, Trayvon Martin , Oscar Brown entre autres.

wt7ggrpzb0e0lwj6kstc

usher-pyer-moss-they-have-names-tee

Cette année, pendant son défilé, il a fait diffuser des vidéos d’assassinat de ces derniers, qui avaient déjà fait le tour des médias auparavant et des membres des familles des défunts ont été invités à assister au show. Lorsqu’on lui demande ce qui le motive, le créateur de 28 ans explique qu’il vit dans un monde où les jeunes se font tuer par des gens plus âgés sous prétexte qu’ils ont peur. Son idée est de vaincre les stéréotypes liés aux Noirs en Amérique et il se sert de la mode pour faire passer son message.

BANNER25001

 

[youtube_embed src= »https://youtu.be/rR8AXJtCK9Qhttps://youtu.be/rR8AXJtCK9Q »/]

Facebook Comments

Téléchargez l'application mobile Black Square