Duckwrth – Jared Lee pour ses amis et sa famille – est un rappeur, chanteur et graphiste, natif du  South Central L.A. Le genre surdoué insolent mais irrésistible qui réussit dans toutes ses entreprises. Il n’y a qu’à regarder n’importe lequel de ses clips auto-réalisés pour comprendre qu’il est né pour danser, chanter, faire du skate et  de l’art. Pour faire tout ça en même temps, et sans effort apparent. Sa musique est intelligente, joyeuse et collaborative : elle traverse le hip-hop, la soul, la funk et l’électro, influencée par des artistes comme Outkast et N.E.R.D.

Sur « TAMAGOTCHI. », de son projet, An XTRA UUGLY Mixtape, Duckwrth trouve son groove idéal, le parfait accord dans une offre de percussions ou se déchaîne tambours en bloc, accentués par des synthés bourdonnants et un faible jeu de piano. C’est un plongeon fou dans le psychédélique, avec un rappeur à la langue rapide qui change de flux à chaque tour. Juste au moment où vous commencez à retrouver votre équilibre, il plonge dans sa boîte à outils, pour vous balancer un solo de guitare vertigineux.

Il est difficile de reconstituer ce qui se passe exactement à l’écran au milieu de toute cette folie, mais c’est peut-être une aventure inutile. Il vaut mieux laisser « TAMAGOTCHI » vous basculer, et profiter de la balade sauvage et pixélisée qu’elle a à offrir. Le réalisateur Lino Asana et la productrice vidéo Winnie Wong ont fait un travail magnifique en capturant l’esprit libre de l’un des jeunes créatifs les plus brillants de l’industrie. 

           

Facebook Comments

Téléchargez l'application mobile Black Square