Comme vous le savez, notre équipe est toujours à l’affût de ce qui fait vibrer les dancefloors du continent africain. Nous vous parlions il y a quelques temps du mouvement Gqom né à Durban en Afrique du sud et dont les artistes n’ont de cesse de prendre de l’ampleur.

C’est notamment le cas du duo RudeBoyz que l’on a pu retrouver à la production du titre Gqi de l’artiste Okmalumkoolkat, figure de proue de la scène urbaine sudaf. Les Rudeboyz sont littéralement mythiques aux yeux de quiconque s’intéresse de près ou de loin à la scène gqom.

Le collectif se forme à Durban en 2011 : amis d’enfance habitant la même rue KwaDabeka, Massive Q, Menchess et Andile-T commencent à produire en trio, mêlant le son traditionnel du gqom aux singularités de chacun. Ensemble, ils développent ce qu’ils appellent le ‘hardcore gqom’, un son propice à la transe, à la croisée du kwaito tribal, de la techno et du grime. Leur premier EP éponyme voit le jour et s’ensuit un succès fulgurant aux quatres coins du globe.

Pour leur première date parisienne en duo que nous avons l’honneur de dévoiler, Massive Q et Andile-T, présenteront leur premier album ‘Gqom Evolution’, à paraître à l’automne. Ils ont précédemment sorti un ep nommé Gqomwave et c’est également ce dernier qu’ils viennent défendre à Paris dans le cadre des soirées Gqommunion.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Gqommunion, ce sont des soirées mensuelles qui ont pour vocation de défendre la culture Gqom à Paris. Alors pour venir découvrir ce que valent ces dj’s en live, on vous attend nombreux ce vendredi au Petit Bain.

Toutes les infos sont ici et Prenez vos billets par ici.

Facebook Comments

Téléchargez l'application mobile Black Square