MUSIQUE

BAILS DE DJ – TEDDY KITANO

3 Mins read

Bails de DJ c’est notre nouvelle série d’articles dédiée à ces hommes et femmes qui ont choisi comme passion de distiller de la bonne musique! De Montreal à Lagos en passant par Bamako, découvrez ce qui fait la personnalité de ces artistes à part entière. Pour cet épisode, nous avons échangé avec Teddy Kitano, DJ basé à Montreal que nous avons eu le plaisir de recevoir sur la Black Square Radio ! Bonne lecture !

C’est quoi ton blaze ?

Teddy Kitano

D’où ça te vient ?

Teddy c’est mon prénom, Kitano parce que je suis un grand fan de Takeshi Kitano qui comme moi est un fou incompris

Quels styles de musique tu joues ?

Je suis vraiment ouvert à tous les styles de musique, j’adore découvrir de nouveaux styles. Du moment que ça me donne envie de bouger le bassin, c’est validé pour la playlist. Uk Garage, House, Grime, New Orleans Bounce, Juke, Drum and Bass / Jungle, Tropical Bass et souvent des inclassables à 200bpm.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Teddy Kitano (@teddy_kitano)

Quel est le style que tu aimes le moins ?

Je te dirais la Country music

Comment as-tu débuté dans le deejing et à quel moment tu t’es dit ça y est, je suis DJ?

Mes parents avaient une belle collection de vinyles avec des styles bien variés (jazz, musiques traditionnelles, soul,..) et un bon système de son. C’est donc sans m’en rendre compte que je commençais à prendre goût à jouer de la musique pour faire danser les gens. Plus tard, je me souviens m’entraîner à faire mes premiers mixs sur un logiciel gratuit appelé “Atomix mp3”. Pendant mon adolescence j’ai un peu lâché le djing, pour me concentrer sur la production musicale et rapper des textes geeks et romantiques. 10 ans après, j’ai décidé de revenir au Djing en m’achetant mon premier contrôleur. Quelques mixs lâchés sur le net plus tard, j’ai commencé à recevoir des invitations pour faire des sets dans des radios, c’est seulement à ce moment que je me suis dit “bon ben je commence à être validé en tant que DJ”

Sur quoi tu mixes ?

DDJ-1000SRT (controlleur) et CDJS / mixer

Utilises-tu un logiciel et si oui lequel ?

Serato / Rekorbox sauf quand je mix sur des CDJs, j’aime bien mixer sans laptop.

Quel est ton meilleur souvenir en soirée ?

Quand j’ai organisé ma première soirée à Montréal avec des Djs locaux, ça jouait du gros son avec du BPM supersonic. J’avais même un très bon pote à moi qui était de passage en ville donc je l’ai inclus dans le line up. C’était cool, bonne ambiance.

Quel est ton pire souvenir en soirée ?

Une fois j’ai joué dans une soirée où seulement un CDJ fonctionnait et le mixer n’arrêtait pas de bugger, il fallait être vraiment créatif pour les transitions.

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans le fait d’être DJ?

Quand la foule pète un plomb quand je balance un son, à ce moment là je rentre dans un état second.

Qu’est-ce que tu aimes le moins ?

Quand on me demande de jouer un son mainstream, alors que ça fait 2 heures que je balance des sons undergrounds.

Comment prépares-tu un set , as-tu une routine ?

Je ne prépare jamais mes sets. Je m’imprègne de l’ambiance de la salle, puis je m’adapte. D’où l’importance de bien connaître ce que tu as dans ta playlist.

Qu’est-ce que tu bois pour te motiver en soirée ? De l’eau du robinet. Malheureusement, ce sont les seules options disponibles quand tu ne bois pas d’alcools et de sodas. Il faudrait que les promoteurs et gérants de clubs commencent à réfléchir à des alternatives pour les “healthy djs”

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Teddy Kitano (@teddy_kitano)

Quel type d’événement tu ne feras jamais ? Mixer dans un festival Country (lol). Mais plus sérieusement, je te dirais les mariages où les organisateurs te demandent de jouer du TOP40 (euurk). Si tu m’invites à ton mariage, sois prêt à entendre du “General Levy – Incredible”

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui débute ?

Entraîne-toi, écoutes des mixes. C’est un monde très petit où tout le monde se connaît, donc ne sois pas ce DJ désagréable qui ne partage pas sa playlist et qui a la grosse tête parce qu’il/elle a fait deux dates dans le bar du coin.

 

754 posts

About author
Founder of Black Square - creative junkie - Serial entrepreneur
Articles
Related posts
MUSIQUE

SENEGAL - UN VOYAGE AVEC ANAIIS

2 Mins read
La chanteuse franco-sénégalaise anaiis utilise sa musique et sa plateforme artistique comme un puissant outil de connexion, de guérison et d’appartenance, composant…
MUSIQUE

BAILS DE DJ - DJ A-TEE

3 Mins read
Bails de DJ c’est notre nouvelle série d’articles dédiée à ces hommes et femmes qui ont choisi comme passion de distiller de…
MUSIQUE

ANGOLA - ENTRETIEN AVEC PONGO

4 Mins read
La vie de Pongo à ce jour a été pleine de vols et de faux départs. Au cours des heures qui précèdent…

Laisser un commentaire

Translate »