D’origine bénino-camerounaise, Daniel Malangue a.k.a Nasty Nesta est une valeur sûre du rap béninois à l’international. Depuis une dizaine d’années, il écume la sphère hip-hop ouest-africaine avec son premier album “Il le fallait” enregistré entre la France et le Bénin. “Cotonou Boy”, “Répondeur” ou encore “L’Afrique avec une plume” sont autant de titres extraits de cet album qui connaîtront l’adhésion du public et sont considéré même comme des classiques du rap béninois.  Fondateur du Taka Crew, premier label indépendant de hip-hop made in bénin, il rejoindra plus tard les rangs du Cotonou City Crew, aux côtés d’autres artistes tels que Diamant Noir ou Blaaz.
Avec près de 300 morceaux enregistrés en quelques années, Nasty Nesta démontre de sa capacité à être une vraie bête de studio.
Après plusieurs compilations et projets divers, il revient finalement pour un deuxième album solo intitulé “Noubiyoyo”.

Au total avec 9 titres et 9 invités, il s’agit pour Nasty “d’un projet très ouvert musicalement , qui part de l’influence Hip Hop mais également très en phase avec la tendance musicale actuelle. NoubiYoYo veut dire tout est neuf (9) en langue fon”.  Il y aborde un nouveau cycle de sa carrière, avec de nouvelles ambitions et de nouveaux défis à relever.
Un projet déjà disponible en physique et qui compte plusieurs invités connu de la scène ouest-africaine tels que Masta Just du groupe Toofan, Fanicko ou encore la chanteuse Sessimè.

Le premier extrait de cet album est le clip éponyme “Noubiyoyo” à découvrir ci dessous :

Facebook Comments

Téléchargez l'application mobile Black Square