Le rappeur camerounais Jean Jules Kenfack – Maahlox Le Vibeur – 29 ans (né en 1990), mène ces derniers mois un combat pour la revalorisation du statut de l’artiste du Cameroun. Souvent mis en lumière pour ses textes et son style provocateur, il fait partie de l’avant garde de la musique urbaine au Cameroun de ces dernières années et est massivement suivi par le public.

Résultat de recherche d'images pour "Maahlox"

Ses inspirations

Fan de Notorious BIG, Oxmo Puccino et d’autres rappeurs “engagés”, Maahlox Le Vibeur se présente comme un réel puriste utilisant les “racines” du Rap et du Hip-Hop pour se forger.

Acceptant toutes les critiques et notamment d’être censuré, Maahlox “sait que le chemin pour atteindre son idéal” à lui est de passer par toutes les étapes de boycott dont il fait l’objet.

Choquer pour créer le questionnement est semble t-il son mot d’ordre. Pour lui, il est important de présenter, de manière crue, la société dans laquelle on vit pour provoquer cette réflexion, pour dénoncer, pour créer la discussion ou éveiller les consciences même si, au final, il ne se considère pas comme un moralisateur. L’anticonformisme dans lequel il se positionne est utile à ses yeux pour faire bouger les lignes.

Son combat actuel 

Faire en sorte que l’artiste local puisse être rémunéré à sa juste valeur et que l’industrie musicale et du divertissement puisse évoluer au Cameroun. Il vise principalement les multinationales installées qui devraient réinvestir dans l’industrie musicale locale qui contribue grandement à la promotion des produits que lesdites entreprises écoulent.

Il s’est épanché longuement sur ses débuts et les ambitions qui sont les siennes dans l’émission Décryptage d’Ernest Obama sur Vision 4, une chaîne de télévision camerounaise.

Maahlox est le fondateur du Label Zone 2 Rap avec lequel il est derrière de nombreux titres à succès à retrouver sur sa chaîne Youtube officielle.

Facebook Comments

Téléchargez l'application mobile Black Square