CÔTE D’IVOIRE – FOCUS SUR L’UNIVERS DE DAYO LAMAR ET SON EP « TRAPOUKA »

L’univers de Dayo Lamar aurait pu juste se résumer à du rap ivoire classique, tel qu’on l’entend énormément ces dernières années sur les ondes mais ce n’est pas le cas. Artiste aux multiples facettes et basé à Port Bouet, l’une des dix communes d’Abidjan, cette jeune sensation venu tout droit dans le rap game avec un tube « tiktok » a su se démarquer et attirer l’attention du public grâce à son premier EP intitulé « Trapouka ». Un savant mélange de rythmiques mapouka et de grosses prod trap, qui ouvre la porte à de nouvelles sonorités à l’heure où la drill est partout et s’impose comme le courant du moment sur les bords de la lagune Ebrié.

« Echauffement » est le premier titre de Trapouka qui mettra en lumière la versatilité musicale de ce jeune prodige. Dayo Lamar arrive en douce et se retrouve propulsé dans une arène où quelques mois auparavant il était inconnu au bataillon. Sa recette ? Des prods taillées sur mesure pour son flow, un mélange de tradition et de modernité avec des paroles simples et accessible à n’importe qui. On est clairement pas dans la démonstration lyricale mais dans une efficacité qui respecte les codes actuels. Le jeune rappeur a su marier les rythmiques propre à la musique locale en y rajoutant une bonne dose de grosses basses et de gimmick entêtantes.

Sur Trapouka on retrouve une variété de sonorités qui font de cet EP un projet parmi les plus aboutis du rap ivoire cette année. Des collaborations efficaces, de Andy S à Mr Luck ou Mister Z qui apporte une fraîcheur au projet et le rendent plus ouvert au public. Dayo Lamar est devenu la sensation qui attire les regards et on peut noter qu’un remix de son tube « Echauffement » a été enregistré et tourné avec Fior 2 Bior. L’aventure ne fait que commencer pour ce jeune talent, qui annonce déjà de nouvelles sorties et ne compte pas s’arrêter de sitôt.

Digital Native | Creative Mind | Powered by Art, Music, Photography & Design

Post a comment

MEDIA FOCUSING ON BLACK CREATIVITY AROUND THE WORLD

Elsewhere: