Avant de commencer notre série de questions, on voudrait savoir comment tu te sens et comment tu vis ton année 2019 qui tire bientôt à sa fin?

Tout va bien alhamdulilah, 2019 est pour moi l’année de la révélation de mon art au grand public. Avec des singles comme I Yêrê Kalon et Rouler Bloquer je me sens prêt à prendre le taureau par les cornes et j’espère que tout ira pour le mieux.

Qui est FAMAS ?

FAMAS est un mélange de musique d’art et de mode.

Tu es dans le rap game depuis plusieurs années pourquoi le TRAP NOUCHI est devenu ta signature? Comment tu le décris ?

La Trap Nouchi est devenu ma signature pour la simple et bonne raison que le nouchi fait parti du patrimoine culturel ivoirien et donc je me suis dis pourquoi ne pas insérer le nouchi à ma musique. C’est ma contribution à la promotion de la culture de mon pays et ça donne le résultat que nous avons à travers mes chansons.

Je décris la TRAP NOUCHI comme un moyen de s’exprimer de revendiquer et de faire passer un message à travers des textes hardcore et doux à la fois.

I Yêrê Kalon est la chanson phare qui a mis la lumière sur toi cette année, de quoi elle parle et quel message souhaitais tu véhiculer ?

I Yêrê Kalon est le conseil d’un “noussi” (mec du ghetto, qui a connu la rue) à l’endroit des “choco” (enfants issues des famille aisées). Son but est de faire prendre conscience aux choco de la chance qu’ils ont d’être issues de bonnes familles et au lieu de faire les voyous ils feraient mieux de se concentrer sur leurs études car c’est eux l’avenir du pays.

 

Ton dernier single ROULER BLOQUER est sorti et tu es loin de ton registre habituel qui est de mixer lyrics ethniques et lyrics plus occidentaux, pourquoi cette direction ?

Avec Rouler Bloquer j’ai voulu sortir de ma zone de confort et essayer quelque chose de nouveau. Pour moi il est très important en tant qu’artiste de se diversifier afin de pouvoir toucher un autre public autre que celui qui nous a déjà adopté avec notre style de base.

 

D’où tu tiens cette force lors de tes prestations et qu’est ce qui te motive à continuer dans l’industrie?

Je tiens cette force de la méchanceté et la jalousie de l’homme. Je dégage une forte énergie positive afin de repousser toutes les énergies négatives que les gens ont déjà ou auront à mon égard. Ma motivation est de les voir échouer dans leur conspiration du coup je donne toujours plus qu’il n’en faut pour mon public et pour ma satisfaction personnelle.

 

Quels sont tes artistes du moment?

Je crois que c’est un peu paradoxal mais ce sont des artistes qui n’ont rien à voir avec la culture hip-hop qui m’ont influencé je peux citer des artistes comme Alpha Blondy, Ismael Isaac, Tiken Jah Fackoly, Meiway, Boni Gnahore, Julien Goualo, Magic System, Petit Denis, Yode et Siro, Espoir 2000… qui depuis tout petit ont eu de l’influence sur moi. Mais je suis un grand de rap français et rap us je peux citer des artistes comme Tupac, Wiz Khalifa, J.Cole, Kendrick Lamar, Jay-Z et des gars comme Booba, Kaaris, Niro, Lacrim, Dosseh.

 

Quels sont tes prochains projets ?

Mes projets sont à la fois à court et à long terme. J’envisage de sortir très prochainement mon premier EP et enfin m’asseoir sur la tête du Roi du rap Ouest Africain. Telle est la place qui m’est destinée.

Crédits

Photographe : PIMI

D.A : Patrick Edooard Kitan

Mua : RAPH Métamorphose

Model : Aïcha Bamba

Créateurs : NACKISSA et BEE’S

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Facebook Comments

Téléchargez l'application mobile Black Square