NIGERIA – LE DUO THE CAVEMEN, HERITIERS DE LA HIGHLIFE MUSIC

Il serait juste de dire que ces trois dernières années, la musique nigériane a su marquer de son empreinte l’échiquier musical mondial avec le dernier fait en date, la sortie de l’album de Burna Boy. Alors que ce dernier décrit son style comme de l’afro fusion et que l’on s’emballe sur de l’Afrobeats et autres Alté Cruise, il existe un duo qui a voulu revenir aux bases.

Kingsley et Benjamin Okorie sont frères, instrumentistes et surtout ils forment le groupe The Cavemen qui s’est donné pour objectif de faire renaître la Highlife Music. Pour ceux d’entre vous qui ne savent pas ce que c’est, la Highlife est un style musical apparu dans les années 1900 au Ghana et inspiré des musiques traditionnelles des Akan, groupe ethnique présent au Ghana. Il a entre autres été popularisé au Nigeria par Fela Kuti et serait vu par certains comme l’ancêtre de l’Afrobeat créé par ce dernier.

Le duo, qui s’est d’abord fait connaître en tant qu’instrumentistes accompagnant des artistes tel que Odunsi The Engine, a choisi de passer sur le devant de la scène en proposant un premier album intitulé « Roots ». Ce sont 16 titres directement inspirés de la musique qu’ils écoutaient plus jeune avec ceci de particulier, qu’ils ont mis l’accent sur la Highlife en Igbo, spécifique au Nigeria.

Nous vous proposons donc de faire un plongeon dans ce qui s’annonce comme les débuts d’un revival qui fait plaisir à entendre. Enjoy!

Founder of Black Square - creative junkie - Serial entrepreneur

Post a comment

MEDIA FOCUSING ON BLACK CREATIVITY AROUND THE WORLD

Elsewhere: