Né en Allemagne de parents originaires de la RDC, et ayant grandi entre Singapour et la Thaïlande avant d’atterrir dans le Maryland, Azizi Gibson est un globe-trotter au vrai sens du terme. Rappeur dans l’âme, il misera tout pour poursuivre sa carrière musicale à laquelle il attache une obsession peu ordinaire. Il vendra ses vêtements et ses chaussures afin de se payer un billet aller vers Los Angeles pour y poursuivre ses rêves. Il atterrira dans la cité des anges avec 2000$ en poche et la tête pleine d’ambitions.

Un périple, qui finalement sera récompensé lorsqu’il fera la rencontre de Flying Lotus dans une salle de gym. Une rencontre qu’on pourrait considérer comme fortuite mais qui sera définitive dans l’évolution artistique du jeune Azizi Gibson. Steven Ellison alias Flying Lotus le signe sur son label Brainfeeder et lui donne la chance de s’exprimer musicalement.

“Ghost in The Shell”, son premier projet le fera entrer dans l’arène et lui ouvrira des portes inattendue. Une tournée européenne, quelques collaborations et une exposition sur plusieurs médias suffiront à le faire connaître. Musicalement, on apprécie Azzizi pour son flow carré et ses mélodies planantes.  Un artiste qui n’a pas encore fini de surprendre et qui bientôt fera parler de lui auprès d’un plus grand public. Son dernier projet s’intitule “Xenophile” et nous vous invitons à découvrir “Cruel Intentions” le dernier clip extrait de l’album.

Facebook Comments

Téléchargez l'application mobile Black Square