La première fois que nous avons croisé Alun Be – Alioune BA de son vrai nom-, c’était par le biais de son travail photographique. Ce dernier était présenté lors du festival AKAA Fair.

Photographe autodidacte, architecte de formation, né en 1981 à Dakar, il vit et travaille entre le Sénégal, la France et les États-Unis. Sa série « Edification » est une exploration de l’impact de la technologie sur nos sociétés. Ses photographies mettent en scène des rites initiatiques en Afrique. A ceux-ci il ajoute des casques de réalité virtuelle symbolisant l’ère digitale.

Les images se suivent dans un ordre chronologie. Nous allons de l’innocence de l’enfance à la prise de conscience de son potentiel individuel. Du premier rite d’initiation à la vie « le jeu », en passant par « l’instruction » ou encore « le voyage ». Alun Be explore l’avenir d’un monde dans le lequel la technologie digitale se lie à notre humanité.

Chaque image illustre des symboles traditionnels africains et souligne l’importance de l’héritage culturel. Sa photographie est joueuse, légère et vous transporte immédiatement sans jamais vous faire tomber dans la mièvrerie. Elle laisse transparaître quelque chose de chaleureux qui ne se prend pas au sérieux, à l’image d’Alun Be, photographe de la génération qu’il incarne.  

Facebook Comments

Téléchargez l'application mobile Black Square