MUSIQUE

USA – TINK, SA PREMIÈRE ITÉRATION PRÉVUE POUR CETTE ANNÉE

2 Mins read

Dans la dictature du clic, tout est devenu jetable. La marge d’exposition d’un artiste devient graduellement réduite, et notre société obéit à des codes de plus en plus anxiogènes. Tout s’accélère, tout a une date de péremption. La première chose que l’on se dit en écoutant le single « Million » c’est que la nouvelle protégée du très prolifique Timbaland vient de tourner le bouton un gros cran plus haut dans le registre R’n’B. Une galette qui marquait au passage l’annonce de son premier album Think Tink disponible cette année.

Originaire de Calumet City dans l’Illinois, Trinity Home, de son vrai nom ne cesse d’accumuler les collaborations avec notamment Seven, Jeremih, Jay-z et Rick Ross, Charlamagne Tha God et Andre 3000, au travers desquelles se détache ce coté rafraichissant qui résiste à la catégorisation et une technique impressionnante qu’on délaisse volontiers le fond pour se concentrer sur la forme.

the-young-musicians-part-two-body-image-1435914578

Ses différentes mixtapes, nous transportent au rythme des ballades soul parsemées de d’envolées lyriques à la manière d’un Franck Ocean ou d’une jeune Foxy Brown sur un flow versatile, teinté de chants plus ou mois saccadés. On pourra noter des pépites intimistes comme « Treat me Like Somebody », « 2 and 2 »  ou encore le reposant et romantique « Count On You », qui transpirent de l’homogénéité et une ligne directrice bien construite sur une ambiance énergétique et rassérénante.

La rappeuse de l’Illinois dispose d’une faculté déconcertante de nous transmettre ses diverses émotions d’un morceau à l’autre et évoque des sujets sensibles sur une fluidité qui n’a d’égal que la force de son propos que ce soit sur le très engagé « Tell the Children », dont la mélodie du refrain sur fond de bruits de manifestants scandant «Don’t Shoot » rappelle Lauryn Hill dans « Doo Wop (that thing) », est un hommage poignant à cette jeunesse afro américaine qui tombe sous les balles des forces de l’ordre.

Certains seront enclins à oser la comparaison entre Tink et Nicki Minaj ou encore Aaliyah et j’en passe. Si on s’aventurait sur ce terrain, elle s’en sortirait forcément perdante, au-delà de la concurrence féroce de la nouvelle scène Rap et R’n’B. Dans le fond, la formule n’a pas vraiment changé, ce qui est loin d’être une mauvaise chose.

Au passage, on ne peut que vous encourager à écouter Winter’s Diary 2 ou Winter’s Diary 3, qui évoluent vraiment dans une autre dimension. Pour le plaisir, on vous a également laissé quelques clips, dont celui de « Million » inspiré des années 90s, et sample de « Your love is one in a million » d’Aaliyah réalisé par Benny Boom et « Ratchet Commandments » qui nous rappelle un « 10 Crack Commandments » de Biggie dans un tout autre registre. ll n’y a pas de mal à se faire du bien.

754 posts

About author
Founder of Black Square - creative junkie - Serial entrepreneur
Articles
Related posts
MUSIQUE

SENEGAL - UN VOYAGE AVEC ANAIIS

2 Mins read
La chanteuse franco-sénégalaise anaiis utilise sa musique et sa plateforme artistique comme un puissant outil de connexion, de guérison et d’appartenance, composant…
MUSIQUE

BAILS DE DJ - DJ A-TEE

3 Mins read
Bails de DJ c’est notre nouvelle série d’articles dédiée à ces hommes et femmes qui ont choisi comme passion de distiller de…
MUSIQUE

ANGOLA - ENTRETIEN AVEC PONGO

4 Mins read
La vie de Pongo à ce jour a été pleine de vols et de faux départs. Au cours des heures qui précèdent…

Laisser un commentaire

Translate »