Parce que l’Afrique se caractérise aussi  par la détente et la bonne humeur, nous allons aujourd’hui retomber en enfance et vous présenter quelques uns des jeux qui font le bonheur de plusieurs africains dans la cour de récréation comme dans le quartier.

1 – L’Ampe/Le Mbang

L’ampe est un jeu que l’on retrouve principalement au Ghana, au Togo et au Bénin. Il en existe également une variante au Cameroun: le  Mbang.   Il est pratiqué par les filles en général et se joue en cercles ou par rangées opposées, à deux ou plus.

Dans un cercle , la meneuse se met au centre. Le jeu consiste à battre les mains, à sauter et à projeter un pied en avant. La meneuse commence par une joueuse au hasard. A chaque battement des mains, les pieds lancés simultanément par les deux joueuses font gagner l’une ou l’autre, selon la position gagnante. Il y a deux positions: quand les pieds sont lancés du même côté (jambe droite de l’une, et jambe gauche de l’autre) ou quand les pieds se croisent en diagonale. Quand la meneuse gagne, elle quitte sa partenaire pour un second adversaire. Elle doit gagner un certain nombre de fois successives (généralement dix fois)  pour conduire le jeu et devenir meneuse .

Une des particularités du Mbang par rapport à l’Ampe est qu’il nécessite des sauts de moindre hauteur pendant la partie.

[youtube_embed src=”https://www.youtube.com/watch?v=LhaZf2M_hlY”/]

2 – Le Kudoda

Le Kudoda est joué principalement au Zimbabwe, en Tanzanie et au Kenya. Il possède quelques variantes dans d’autres pays d’Afrique. Un minimum de trois joueurs est nécessaire pour le rendre amusant . Pendant le Kudoda,  les joueurs s’asseyent en cercle autour d’un bol en bois ou en métal rempli de 20 à 30 cailloux. Le premier joueur prend un des cailloux  et le jette en l’air.  Ce jeu nécessite de l’agilité et de la rapidité. Avant que le caillou ne tombe  , le joueur tente de ramasser autant de cailloux dans le bol qu’il  peut. Une fois que tous les joueurs ont eu leur chance , les cailloux sont comptés et celui qui en  a le plus est le gagnant.

3 – Le Nyama-Nyama

Le Nyama-Nyama est un jeu populaire en Afrique de l’Est. Il consiste pour les enfants à crier ” Nyama ! ”  lorsque le chef de file dans le jeu mentionne un animal qui peut être mangé . Le mot signifie littéralement «viande» en swahili . Dans une partie de Nyama-Nyama  vous vous situez dans un cercle , avec un chef de file au milieu . Le groupe saute à chaque fois qu’un animal est nommé .

[youtube_embed src=”https://www.youtube.com/watch?v=_tpa6FjHObw”/]

4 – La Corde à Sauter

Le jeu de la corde à sauter est populaire dans plusieurs pays d’Afrique. Dans ce jeu, deux personnes se tiennent à chaque extrémité de la corde et la balancent d’un mouvement circulaire souvent en chantant une chanson. Une troisième personne saute au milieu pendant que la corde tourne et ne doit pas se faire toucher par cette dernière . Les deux joueurs à chaque extrémité commencent par faire tourner la corde à un rythme faible, puis progressent graduellement en la levant de plus en plus haut – au niveau du genou , de la cuisse , puis la taille- jusqu’à ce que le troisième joueur ne puisse plus sauter assez haut. Un quatrième joueur peut également être introduit ainsi qu’une deuxième corde,ce qui rend le tout plus difficile mais surtout plus divertissant.

[youtube_embed src=”https://www.youtube.com/watch?v=w4Iie75GYhU”/]

Facebook Comments

Téléchargez l'application mobile Black Square