On connaît la RDC comme étant un des fers de lance de la musique africaine en général et francophone en particulier. La jeune génération n’est résolument pas en reste.

Nous allons vous faire (re)découvrir quelques noms qui devraient rejoindre vos playlists, si ce n’est déjà le cas. Bonne lecture

1. Robinio Mundibu

Mongala Akelembi alias Robinio Mundibu commence sa carrière en 2002. En 2009, il rejoint la formation Wenge Musica Maison Mère du légendaire Werrason, où il restera cinq ans.
En 2014, il se lance solo avec son premier titre «Vantard» qui, suivi d’autres titres, lui vaudra une certaine popularité sur la scène locale kinoise.
Aujourd’hui, la notoriété internationale de l’artiste est en train de s’écrire notamment grâce à des titres tel que “Misu na misu” et “Bina na nga” qui font la joie des mélomanes amateurs de musique urbaine africaine.
La sortie de son album “Noir et Blanc” est prévue pour 2020.

2. Gaz Mawete

De son vrai nom Gael Kapia Mawete, Gaz Mawete, 26 ans , est le cadet d’une famille de 7 enfants. C’est en 2011 que le public congolais le découvre lorsqu’il participe au télé crochet Vodacom Superstar. Alors que l’essai ne s’avère pas concluant, ce n’est qu’en 2017, lorsque les organisateurs du télé crochet décident d’organiser un best of , pour lequel ils le recontactent. Gaz Mawete remporte cette édition et le gain cette fois est une signature sur le label Bomaye Musik de Youssoupha.
Depuis lors Mawete a sorti des titres à succès parmi lesquels “Olingi nini” , “antidote” ou encore plus récemment “C’est raté” en featuring avec Fally Ipupa.
Son ep “Tsunga Avant L’Album” est disponible sur toutes les plateformes de streaming.

3. Alesh

Alain Chirwisa alias Alesh, est très tôt tombé amoureux de la musique grâce à son frère Patrick. Actif depuis l’âge de 15 ans dans le milieu du hip hop, avec des textes assez revendicateurs, Alesh a toujours eu à coeur de livrer des messages conscients par sa musique.
Il a d’ailleurs fait une adaptation du titre “This is America” de Childish Gambino, pour dénoncer les dérives de la société congolaise, ce qui lui a valu le titre “d’artiste préféré de l’opposition”.
Il a récemment sorti un titre nommé “Akata” dans lequel il dénonce l’abandon scolaire des jeunes filles. Nous vous laissons découvrir son univers ci-dessous.

4. Samarino

C’est en 1993 que Benjamin Kalonda, alias Samarino, voit le jour à Kinshasa. Sa carrière musicale débute en 2015 lorsqu’il signe son premier titre « Benda singa » qui lui vaudrala reconnaissance de ses pairs. Ce n’est qu’en 2018 que le grand public va le découvrir avec titre « la katangaise » qui va avoir un succès inattendu grâce notamment à une vidéo de danse devenue virale à l’international.
Depuis lors, il a signé avec le label Vessau Records et a sorti un remix de son titre avec le duo togolais Toofan.

5. P Son

P Son Zubaboy de son vrai nom “Paty Palila” est un artiste chanteur congolais né à Kalemie dans la province Tanganyika. Remarqué surtout pour son timbre de voix, c’est 2015 qu’il se lance sérieusement dans la musique. Sa discographie est principalement composée de singles avec une collaboration avec Innoss’B.
Nous vous proposons de découvrir son univers ci-dessous.

Facebook Comments

Téléchargez l'application mobile Black Square